Andy Murray accède aux quarts de finale en battant Grigor Dimitrov

762 ‎مشاهدات

Andy Murray a battu Grigor Dimitrov (6-1, 6-2, 6-2) en huitièmes de finale, ce qui lui donne un ticket pour aller en quarts de finale afin d’affronter mercredi, Kei Nishikori, qui a battu à son tour, Ivo Karlovic en trois sets : 6-3, 6-4, 7-6 (4).

Très déterminé, le britannique s’est lancé dans une course à la victoire alors qu’il a failli perdre la partie au 3e tour contre Paolo Lorenzi, qu’il a dominé avec difficulté en quatre sets. Mais face à Grigor Dimitrov, le britannique a fait des démonstrations inouïes, lundi, en huitième de finale au point d’obtenir tranquillement, sa place en quarts. Alors qu’il a remporté la partie en trois manches, ce dernier va jouer pour accéder en demi-finale, mercredi, face à Kei Nishikori, un joueur qu’il connaît très bien.

De son côté, Kei Nishikori qui avait battu, Ivo Karlovic en sets 6-3, 6-4, 7-6(4), va affronter, l’écossais une fois de plus, alors qu’il y a un mois de cela, ils se sont affrontés en demi-finale du tournoi olympique de Rio.

Éreinté par son face à face avec Gaël Monfils en quarts de finale, le joueur n’avait pas pu prendre le dessus sur celui qui allait devenir le champion olympique. On peut donc s’attendre à une rencontre animée car, ils vont s’affronter pour la 9e fois sur le circuit.

Pulvérisé, Dimitrov n’a marqué que cinq jeux

Bien que la compétition chez les hommes se soit bien passée, elle a tout de même été agitée au niveau des huitième de finale.

En phase avec lui-même, le britannique a totalement effacé son rival au point où il n’a même pas pu avoir un espace pour se retrouver dans le jeu. Résultat, Dimitrov n’a pu marquer que cinq petits jeux. Dans le premier set, un break de Murray s’était déjà fait sentir, au point où Dimitrov ne pouvait s’en sortir.

C’est alors que Murray a cherché à marquer un autre break dans les dernières manches qui étaient presque identiques. Au retour, le bulgare n’a vu que du feu sur la première balle et a commis 43 fautes directes. Très présent, Murray a ramené le jeu, en marquant le maximum de points. Mais son seul problème se situait au niveau des premières balles. En fait, il n’a réalisé sur la globalité que 53%, mais ce qui a été impressionnant c’est qu’il a remporté 79% de points grâce à la première balle, ce qui lui a permis de remporter son ticket pour les quarts. Désormais à lui de défendre les couleurs pour ensuite aller en demi-finale.

L'auteur

Katy

Journaliste