Apple a vendu des applications pour 20 milliards de dollars en 2015

1300 ‎مشاهدات
apple

Cette réussite est accordée au succès de l’iPhone en Chine. Apple indique que ce marché des applications a permis de créer près de 1,2 millions d’emplois en Europe.

En répartissant ses investissements, la firme de Cupertino réussi à faire du chiffre au bout de l’année. Une cagnotte importante, au point où la firme a vendu pour 20 milliards de dollars d’applications pour iPhone et iPad, d’après des statistiques présentées mercredi. Cela remembre les téléchargements, mais également les achats effectués dans des applications («in-app») pour déverrouiller des niveaux supplémentaires dans les jeux, avoir des enrichissements dans des logiciels de bureautiques ou encore les abonnements à des services.

Cette prouesse est directement reliée au triomphe de l’iPhone en 2015. Les clients d’Apple, plus nombreux, sont attirés par le téléchargement d’applications payantes. Au cours des vacances de fin d’année, 1,1 milliard de dollars ont ainsi été déboursés, avec un seuil atteint le 1er janvier. Cet appétence pour les applis est notamment cruelle en Chine, qui occupe depuis 2015 la première place des marchés pour l’App Store d’après les observations d’App Annie, que ce soit en nombre de téléchargements qu’en chiffre d’affaires.

40 milliards de dollars reversés aux développeurs en huit ans

Depuis la mise en marche de l’App Store en 2008, plus de 100 milliards d’applications gratuites ou payantes ont été téléchargées, d’après des chiffres communiqués en juin passé. Apple, qui rembourse 70% de ses recettes aux développeurs, leur a ainsi octroyé 40 milliards de dollars en huit ans, dont approximativement 15 milliards pendant l’unique année 2015. Le taux de croissance est fixe depuis deux ans.

Cette nouvelle épargne de l’App Store a occasionné la création de 1,9 million d’emploi d’ingénieurs, de traducteurs ou de graphistes aux États-Unis, d’après un cabinet envoyé par le groupe, et de l’équivalent de 1,2 million d’emplois en Europe et 1,4 million en Chine.

L'auteur

Katy

Journaliste