Russie Unie remporte largement les législatives

657 ‎مشاهدات

La formation politique à laquelle appartient le président russe, Russie Unie a remporté les élections législatives dimanche. Des résultats auxquels, lui-même Vladimir Poutine n’a pas hésité à réagir en affichant sa satisfaction. Cette victoire lui permet de gagner la majorité au parlement russe (Douma).

Cette victoire lui donne aussi la possibilité de se préparer à postuler un 4e mandat présidentiel prévu en 2018.

Lors des législatives, le parti politique, Russie Unie a remporté la victoire avec 53% des voix, à la suite d’un décompte de 40% des bulletins de votes d’après la Commission électorale centrale.

Sauf que scrutin a été entaché par des irrégularités donnant de l’avantage à plusieurs candidats proches du pouvoir. Ainsi après le décompte, de 40% des bulletins, Russie Unie a gagné plus de 300 sièges sur les 450 sièges que compte le parlement, alors qu’elle y avait 238 sièges à l’époque.

Désormais avec le double des députés, le Kremlin aurait pourrait facilement gérer la Douma et pourrait faire facilement passer des lois ou modifier des lois constitutionnelles.

Par ailleurs, le parti libéral démocrate (LDPR, extrême droite) et le Parti communiste (PC) sont se suivent et obtiennent de façon respective, 14,2%. Le parti nationaliste dirigé par Vladimir Jironovski remporte 3 points de plus comparé à 2011 tandis que les communistes régressent.

Il faut dire que ces deux formations politiques ne sont pas vues comme des partis d’opposition car elles votent souvent avec Russie Unie.

Par contre, les partis libéraux de Parnas n’ont pu rassembler que 0,64%. Il n’ya que le partie social démocrate Iabloko qui a pu gagner un siège à la Douma.

« Nous pouvons dire que nous avons gagné » a indiqué le Premier ministre Dmitri Medvedev, tête de liste de Russie Unie, qui avait prédit la prise de la « majorité absolue » à la chambre basse du parlement.

« Nous pouvons dire avec assurance que le parti est sorti gagnant avec un bon score » alors que la participation au scrutin n’a pas vraiment été conséquente, mais tout de même importante » a indiqué tout heureux M. Poutine, au cours d’une visite au siège de Russie Unie, qui apprécie par la même occasion la « maturité politique croissante » des électeurs russes.

Pour Vladimir Poutine, ce scrutin relevait d’une importance capitale, car cela lui permettait de se faire une idée de la présidentielle de 2018 où il compte se présenter pour un 4e mandat. Mais ce scrutin bénéficie tout de même de quelques images favorables dont la baisse de participation des électeurs.

L'auteur

Katy

Journaliste